Catégories

Le concept Lexus, Zero Gravity veut décrocher la Lune

Zero Gravity ne ressemble à aucune autre Lexus : cet engin à l’allure d’une moto, filera au-dessus du sol lunaire à 500 km/h en offrant vitesse, sensations fortes, technologie futuriste et bien sûr un design Lexus novateur.

Certes, ce n’est pas (encore) un modèle de série, mais les illustrations impressionnantes créées par ED2, le centre de design européen Lexus basé à Sophia-Antipolis, porte déjà tous les signes annonciateurs du « vivez l’exceptionnel » chère à la marque.

Même s'ils se sont affranchis de toutes les règles habituelles de création d'une voiture de luxe, les designers ont directement puisé l’inspiration dans leur dernier projet révolutionnaire, le concept futuriste électrique Lexus LF-30.

Née de l’esprit de Karl Dujardin, l’idée originale de Zero Gravity a été choisie parmi un ensemble de concepts présentés par des designers et architectes du monde entier n’appartenant pas au monde de l’automobile. Leur travail très imaginatif s’attache autant à l’aspect ludique du pilotage dans un contexte lunaire de faible gravité, qu’à l’aspect pratique du trajet dans des paysages rudes et inexplorés.

Ils répondaient en cela au cahier des charges de la revue internationale d’art et de design, Document, sur la vision future du monde lunaire. Sept d’entre eux ont été retenus pour être développés chez ED2, puis intégrés au portfolio « Lunar Design » du magazine.

« Derrière la production à court terme, l'équipe stylistique s’interrogeait déjà sur la façon de changer notre mode d'interaction avec les véhicules grâce aux technologies de pointe, » explique Ian Cartabiano, président d’ED2.

« Le projet lunaire est arrivé au bon moment, à mi-chemin du développement du LF-30. Il a donné à l'équipe la possibilité d’approfondir ses rêves et d'appliquer une partie du langage stylistique de l’habitacle du LF-30 aux propositions lunaires. »

Zero Gravity est un véhicule monoplace qui se conduit comme une moto, mais surfe au-dessus du sol par lévitation magnétique, une technique déjà employée par Lexus dans le monde réel pour son projet d’hoverboard. Il s'agit certes d'une machine futuriste, mais son mode de commande par communication directe est comparable à celui qui existe entre un cavalier et son cheval – un nouveau concept Lexus appelé Tazuna (ce qui signifie rêne en japonais).

Résultat : une réelle sensation de connexion entre le pilote et sa machine, qui ajoute au plaisir de chaque trajet lunaire.

 

Les concepts Lunaire de Lexus

 

Zero Gravity, de Karl Dujardin

L'avenir de Lexus s’incarne dans les lignes de Zero Gravity, qui réinterprète en trois dimensions la signature trapézoïdale de la marque. Les bords acérés se transforment en surfaces fluides et courbes afin d’insuffler une impression de mystère au langage stylistique. Le format de type moto autorise un lien fort entre le véhicule et le conducteur/pilote, avec un contrôle et un retour d'informations plus directs grâce à cette interaction entre l’homme et la machine. Le conducteur conserve une maîtrise totale tout en glissant en douceur au-dessus des reliefs lunaires, même à une vitesse pouvant théoriquement atteindre 500 km/h.

 

Lexus Cosmos, de Jean-Baptiste Henry

Ce concept de transport est pensé pour voyager à la fois dans l'espace et à la surface de la Lune. Sa silhouette en verre sculptée fait office d’immense observatoire, tout en permettant d'explorer le phénomène de faible gravité. Avec un cockpit arrière qui fait la part belle aux sensations de pilotage et une section avant dédiée à la contemplation, ce concept préfigure une expérience future de grand luxe.

 

Bouncing Moon Roller, de Julien Marie

Le véhicule est ici protégé par une bulle souple à base de nanotubes de graphène. Cette structure lui permet de sauter et de rouler sous n'importe quel angle et sur des terrains très variés. Le cockpit et les batteries sont réunis dans une cellule gyroscopique, tandis qu'un stabilisateur en forme de roue participe au caractère ludique mais néanmoins protecteur de l’engin.

 

Lexus Lunar Cruiser, de Keisuke Matsuno

Véhicule lunaire polyvalent, à la fois terrestre et aérien, le Lunar Cruiser est doté de gros pneus qui assurent des trajets confortables, même en terrain accidenté. En outre, les roues peuvent pivoter à 90° pour lui permettre de voler comme un drone ; le conducteur est ainsi libre d'explorer la Lune depuis le sol ou le ciel. La carrosserie de l’habitacle aux formes douces dessine un motif original de « trapèze 3D en mouvement » qui procure une vue dégagée, un intérieur confortable et une identité visuelle.

 

Lexus Lunar Mission, de Yung Presciutti

Cette mission lunaire se propose d’emmener des voyageurs jusqu’à la Lune, puis de leur permettre d’y marcher. Sur les flancs, une forme d’aspect liquide peut refléter l'univers pendant le vol. Les ailes marquées de l’emblème Lexus adoptent la forme du célèbre trapèze pour constituer l’essentiel de la géométrie du véhicule.

 

Lexus Moon Racer, de Yung Presciutti

Ce véhicule de loisir monoplace est étudié pour affronter les monts lunaires et offrir à l'utilisateur les joies de la faible gravité en sautant, grimpant et faisant la course à la découverte de l’astre. Le sentiment de liberté est accentué par la bulle de verre géante qui enveloppe le conducteur.

 

Lexus Lunar, de Yung Presciutti

Ce projet concerne un véhicule à grande échelle destiné à explorer la Lune en toute sécurité. Il est divisé en deux parties : en bas, une plateforme dotée de six roues robustes qui permettent d’aller n’importe où et en haut un espace de vie. La partie supérieure est détachable afin de servir à l’installation d'une colonie.

PayPal