Catégories

Concentrations: la Commission ouvre une enquête sur le projet d'acquisition de GrandVision par EssilorLuxottica

La Commission européenne a ouvert une enquête approfondie en vue de l'appréciation du projet d'acquisition de GrandVision par EssilorLuxottica à la lumière du règlement de l'UE sur les concentrations. La Commission craint que la concentration ne réduise la concurrence sur le marché de la fourniture en gros de verres ophtalmiques et d'articles de lunetterie, ainsi que sur celui de la fourniture au détail d'articles optiques.

Margrethe Vestager, vice-présidente exécutive chargée de la politique de concurrence, s'est exprimée en ces termes: «EssilorLuxottica est le premier fournisseur mondial d'articles de lunetterie et GrandVision, la plus grande chaîne européenne de vente au détail d'articles optiques. Nous devons examiner attentivement si la concentration envisagée conduirait, sur ce marché en pleine consolidation, à des prix plus élevés ou à un choix plus restreint pour les consommateurs se rendant chez leur opticien local.»

La concentration envisagée réunirait deux chefs de file de l'industrie de l'optique. EssilorLuxottica est le premier fournisseur, au niveau européen et mondial, de verres ophtalmiques et d'articles de lunetterie et possède dans son portefeuille des marques célèbres comme Ray-Ban et Oakley. EssilorLuxottica exerce également des activités sur le marché de la distribution de détail, notamment au Royaume-Uni et en Italie. GrandVision est une entreprise de vente au détail d'articles de lunetterie présente à l'échelle mondiale. Elle exploite quelques-unes des plus grandes chaînes d'optique en Europe, parmi lesquelles GrandOptical et Pearle. EssilorLuxottica vend ses produits à des détaillants d'articles optiques, dont GrandVision, qui les revendent ensuite aux consommateurs finals.

 

Les problèmes de concurrence recensés par la Commission à titre préliminaire

L'enquête initiale menée sur le marché par la Commission a soulevé plusieurs questions concernant, en particulier, la combinaison de la position solide qu'EssilorLuxottica détient sur le marché de la fourniture en gros d'articles optiques, notamment de verres et d'articles de lunetterie, et de la présence de premier plan de GrandVision sur le marché de la distribution au détail de ces mêmes produits.

À ce stade, la Commission craint que l'opération ne conduise à une diminution de la concurrence sur les marchés de détail d'articles optiques. Dans le cadre de son enquête approfondie, la Commission évaluera en particulier:

(i)      si EssilorLuxottica va utiliser sa position de force sur le marché des verres et des articles de lunetterie afin d'augmenter les prix ou de détériorer les conditions d'approvisionnement pour les détaillants concurrents de GrandVision,

(ii)     quelle incidence aura la combinaison des activités d'EssilorLuxottica et de GrandVision sur le marché de détail, en particulier dans les pays et les régions où toutes deux se trouvent actuellement en concurrence, et

(iii)    si l'entité issue de la concentration pourrait limiter l'accès des fournisseurs de verres ou d'articles de lunetterie concurrents aux boutiques de GrandVision, lesquelles forment le plus grand réseau de distribution d'articles optiques en Europe et constituent un débouché essentiel pour les fournisseurs concurrents. 

Elle vérifiera si de telles modifications de l'environnement concurrentiel de l'industrie de l'optique sont susceptibles d'avoir des effets négatifs sur la concurrence, tels qu'une augmentation des prix ou une diminution du choix d'articles optiques pour les consommateurs finals.

L'opération a été notifiée à la Commission le 23 décembre 2019. EssilorLuxotica et GrandVision ont décidé que, pendant l'enquête initiale, elles ne présenteraient pas d'engagements visant à répondre aux préoccupations exprimées par la Commission à titre préliminaire. Celle-ci dispose à présent de 90 jours ouvrables, soit jusqu'au 22 juin 2020, pour prendre une décision. L'ouverture d'une enquête approfondie ne préjuge pas de l'issue de la procédure.

 

Sociétés et produits

EssilorLuxottica est une multinationale franco-italienne verticalement intégrée, établie à Paris, et est également le premier fournisseur mondial d'articles de lunetterie, avec plus de 9 100 magasins de détail à l'échelle mondiale. L'entreprise a été constituée le 1er octobre 2018 par la réunion du groupe Luxottica (Italie) et d'Essilor International (France). La Commission a autorisé l'opération sans condition le 1er mars 2018.

GrandVision est une société néerlandaise présente à l'échelle mondiale sur le marché de la vente au détail d'articles optiques. Elle met l'accent sur la fourniture de soins ophtalmologiques à des clients dans le monde entier. GrandVision exploite plus de 7 000 boutiques dans plus de 40 pays différents d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Amérique latine et d'Asie.

PayPal