Publié le 28/11/2019  Dans : Environnement  0 Commentaire   Vu 106 fois

Plus de la moitié des consommateurs penseraient à l'incidence de leurs achats sur l'environnement

Plus de la moitié des consommateurs penseraient à l'incidence de leurs achats sur l'environnement

La Commission a publié ce jour l'édition 2019 du tableau de bord de la consommation. Il révèle que l'écart global en matière de conditions de consommation se resserre entre les différentes régions de l'UE, que les consommateurs sont davantage conscients de leur empreinte environnementale et que les règles en matière de protection des consommateurs génèrent une confiance dans les marchés.

Mme Jourová, commissaire européenne chargée de la justice, des consommateurs et de l'égalité des genres, a déclaré: «Les derniers chiffres révèlent que plus de 70 % des consommateurs font confiance aux détaillants pour respecter leurs droits, mais ils montrent aussi que les efforts doivent être poursuivis en vue d'améliorer les conditions de consommation et de renforcer la confiance. La nouvelle donne pour les consommateurs devrait, qui plus est, renforcer encore la position des consommateurs et des pouvoirs publics. Je me félicite de constater que les consommateurs prennent de plus en plus conscience de leur empreinte environnementale au moment de faire leurs achats. Alors que la saison de Noël approche, j'encourage l'ensemble des consommateurs à s'engager auprès de commerçants respectueux des règles, à connaître leurs droits et, bien entendu, à acheter de manière responsable.»

Principales constatations:

  • L'étude révèle, qu'outre une prise de conscience accrue du réchauffement climatique et de la contamination de la planète par les plastiques, une part grandissante de consommateurs de l'UE tient compte désormais de l'incidence environnementale de leurs achats. Les consommateurs de l'UE les plus attentifs à l'aspect environnemental sont ceux des pays du sud (59 %) et de l'est (57 %) de l'Europe. La grande majorité des détaillants (71 %) estiment que les allégations environnementales concernant les produits ou services dans leur secteur d'activité sont fiables.
  • Si les conditions de consommation déclinent dans l'Europe de l'ouest, elles continuent de s'améliorer dans d'autres régions de l'UE, les pays du sud et de l'est de l'UE voyant l'écart se réduire avec la moyenne de l'UE. Toutefois, la différence entre le pays obtenant les meilleurs résultats (la Suède, avec 71 %) et celui obtenant les moins bons scores (la Croatie, avec 53 %) demeure significative.
  • Plus de 70 % des consommateurs de l'UE font confiance aux détaillants pour respecter leurs droits en matière de protection. À l'image de cette tendance, plus de 70 % des détaillants estiment qu'il est facile pour eux de se conformer à la législation relative à la protection des consommateurs. En outre, la plupart des détaillants de l'UE décernent un satisfecit à l'application, dans leur secteur d'activité, de la législation sur la protection des consommateurs et la sécurité des produits. Les meilleures notes vont à l'application de la législation en matière de sécurité des produits, où les trois quarts des détaillants disent apprécier l'action de suivi menée par les autorités publiques.
  • Le pourcentage de consommateurs achetant en ligne s'est élevé à environ 60 % en 2018 et continue sa progression en dépit de fortes disparités entre les pays, allant de 84 % au Danemark à environ 20 % en Roumanie et en Bulgarie. La confiance des consommateurs dans les achats transfrontières dans d'autres pays de l'UE (48 %) est cependant nettement inférieure à leur confiance dans les achats en ligne dans leur propre pays (72 %).

Contexte

Le tableau de bord des marchés de consommation surveille les conditions de consommation nationales dans trois domaines:

1. Connaissance et confiance

2. Respect de la législation et contrôle de son application

3. Plaintes et règlement des litiges

Il examine également les progrès réalisés en matière d'intégration du marché du commerce de détail de l'UE et du commerce électronique. Ses principales sources d'information sont des études représentatives réalisées auprès de consommateurs et de détaillants dans les États membres de l'UE, ainsi qu'en Islande et en Norvège.

>> Crédit photo : ejaugsburg

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour cet article

Envoyer un commentaire

Rafraîchir l'image

Envoyer