Publié le 08/11/2019  Dans : Actualités technologiques  0 Commentaire   Vu 121 fois

Un meilleur transfert de technologie entre les PME

Un meilleur transfert de technologie entre les PME

Le projet ACTTiVAte, financé par l’UE, a aidé 50 PME à développer des projets d’innovation intersectoriels et régionaux dans quatre secteurs présentant de fortes synergies: l’aérospatiale, les TIC, la santé et l’agroalimentaire. Il a également mis en place des stratégies pour atteindre une croissance stable en termes d’innovation intersectorielle et transfrontalière, au-delà des projets. «Nous avons aidé les PME à commercialiser leurs solutions technologiques dans de nouvelles régions et de nouveaux secteurs», déclare Eugenio Fontán, coordinateur. «Elles ont acquis les compétences commerciales nécessaires pour évaluer les opportunités dans les secteurs potentiels et se préparer à commercialiser leurs solutions sur de nouveaux marchés.»

Soutenir l’innovation chez les PME

Pour optimiser les avantages dont les PME sont susceptibles de bénéficier, ACTTiVAte a entrepris deux types d’activités. Le premier type d’activités portait sur le financement direct de projets émanant de PME innovantes par le biais d’appels à propositions dans les quatre domaines technologiques proposés. En faisant la promotion de 50 projets intersectoriels de transfert de technologie, cela a jeté les bases du développement de nouvelles chaînes de valeur faisant intervenir des secteurs clés en Espagne, en Irlande, aux Pays-Bas, en Pologne et au Portugal. Au total, un financement direct de 1,5 million d’euros a été alloué à ces PME.

Le deuxième type d’activités concernait la fourniture d’un large éventail de services d’aide aux PME sélectionnées afin de créer un environnement favorable à l’innovation. Il s’agissait notamment d’ateliers de formation consacrés au transfert de technologie et à la commercialisation, d’ateliers de préparation à l’investissement, d’un programme individuel de mentorat et de coaching, d’un programme de mobilité et d’échange, d’événements de partenariat et de rapprochement entre entreprises, ainsi que de forums d’investissement. Au total, 4,3 millions d’euros ont été alloués, principalement en matière d’information, de formation et de facilitation d’accès aux acteurs concernés.

En 2018, les PME bénéficiaires ont pu recueillir de leur côté près de 1,7 million d’euros de fonds supplémentaires. Ce montant représente plus du double du soutien financier direct offert par ACTTiVAte au cours de la même année. En outre, les PME ont investi environ 4,5 millions d’euros dans leurs projets innovants, sans compter les fonds ACTTiVAte.

Des ressources permettant de stimuler et promouvoir les écosystèmes d’innovation régionaux

Le site web dédié au projet continuera à servir d’outil de communication et de diffusion jusqu’en 2023. Il contient par exemple un livret avec une brève description des 50 projets.

SMEBOOK, la plateforme technologique utilisée dans le cadre d’ACTTiVAte pour développer les innovations intersectorielles et régionales, aide les PME à trouver des partenaires technologiques pour générer de nouvelles chaînes de valeur. En octobre 2019, plus de 200 PME s’étaient enregistrées et plus de 500 liens intersectoriels et régionaux avaient été établis.

Quinze PME ont atteint la phase de commercialisation de produit. La plupart des PME envisagent d’ouvrir de nouveaux débouchés dans d’autres régions européennes d’ici 2020.

«En encourageant l’innovation entre les pôles de compétitivité au niveau des PME, ACTTiVAte stimulera l’entrepreneuriat industriel, établira de nouvelles chaînes de valeur compétitives, créera des emplois de qualité et attirera des investissements privés pour développer des solutions technologiques», conclut M. Fontán. «Tous les projets ont réalisé des progrès importants dans différents domaines liés au développement des PME, principalement en matière de formation, de développement des compétences stratégiques, de mise en réseau et de développement de processus d’innovation.»

>> Pour aller plus loin : https://acttivate.eu/

>> Source : Résultats de la recherche de l’UE - Commission européenne

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour cet article

Envoyer un commentaire

Rafraîchir l'image

Envoyer