Publié le 08/07/2019  Dans : Actualités des télécommunications  0 Commentaire   Vu 555 fois

Ericsson et Bouygues Telecom font la démonstration de nouveaux cas d’usage de la 5G lors de l’inauguration de Transpolis

Ericsson et Bouygues Telecom font la démonstration de nouveaux cas d’usage de la 5G lors de l’inauguration de Transpolis

Ericsson et Bouygues Telecom ont présenté ce matin de nouveaux cas d'usage de la 5G dans la région de l’Ain, à l’occasion de l’inauguration de Transpolis. Transpolis est un « laboratoire de la mobilité urbaine » unique en Europe conçu pour accompagner les différents acteurs dans le développement et la validation de solutions de mobilité innovantes, sûres et durables.

L’équipementier et l’opérateur ont notamment procédé ensemble au test d’une navette autonome dotée d’un système de vidéo-surveillance embarqué, fourni par la société Hitronetic et dont la mise en œuvre est des plus simples. Il s’agit d’une plateforme de bout-en-bout (hardware et software) qui connecte des véhicules de transport et fournit des services avancés en mobilité notamment de vidéo embarquée, de géolocalisation, de connexion des passagers, d’information des passagers, de divertissement à bord, de télématique embarquée (FMS, CAN, IOT, IHM…).

Le système mis en œuvre à Transpolis permet notamment de renforcer la sécurité des passagers en mobilité en transmettant en temps réel à un poste de contrôle distant les vidéos prises à bord de la navette autonome ainsi que sa géolocalisation. Grâce aux capacités de la 5G, ces flux vidéo deviennent live et HD.

En apportant à Transpolis les technologies 2G, 3G, 4G, 5G, Ericsson et Bouygues Telecom préparent ensemble la mobilité et la ville connectée de demain.

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour cet article

Envoyer un commentaire

Rafraîchir l'image

Envoyer