Publié le 25/03/2020  Dans : Le quotidien des usines  0 Commentaire   Vu 105 fois

Message du PDG d’Ericsson France

Dans les circonstances inédites que nous traversons, la priorité absolue d’Ericsson France est de sauvegarder et de préserver la santé et la sécurité de nos collaborateurs, de nos partenaires et de nos clients. 

Dans le même temps, en tant que fournisseur d’infrastructures essentielles pour notre pays, Ericsson a également le devoir d’assurer une continuité de service pendant la durée de cette période. Les réseaux télécoms jouent un rôle critique durant cette période de confinement. Que se passerait-il si nous n’avions plus de téléphone à la maison pour rester en contact avec notre famille, si nous ne pouvions plus télétravailler, si les hôpitaux n’avaient plus de moyens de communication, si nous n’avions plus de TV et d’internet ?

En France, comme dans la plupart des autres pays du monde où Ericsson est présent, les activités commerciales, les opérations, l’exécution des projets, et globalement la vie de l’entreprise continuent, même si la plupart s’effectuent désormais à distance. 

Plus particulièrement en France, plus d’une centaine d’ingénieurs et de techniciens de l’équipe « support » sont aux côtés des opérateurs pour les aider à assurer la bonne gestion de leurs réseaux et à augmenter la capacité réseau lorsque nécessaire. Ericsson France a notamment mis en place une cellule de support spécifique pour aider les opérateurs par rapport à la montée en charge de leur réseau.

Concernant les sites de production d’Ericsson dans le monde, à l'heure actuelle, ils sont tous opérationnels et aucun n’a été fermé. Conformément aux recommandations des autorités chinoises, le site de production d'Ericsson en Chine avait été fermé jusqu'au 9 février, mais il est de nouveau opérationnel depuis le 10 février. 

Ericsson a une stratégie d'approvisionnement mondiale, au plus près de ses clients. Grâce à cette stratégie, nous disposons de capacités de production dans de nombreux pays, par exemple aux États-Unis, en Estonie, en Pologne, au Brésil, au Mexique, en Chine et en Inde. Les effets que nous avons constatés jusqu'à présent sur notre chaîne d'approvisionnement ont un impact limité, voire nul, sur nos clients.

En tant qu'entreprise mondiale, nous disposons d'un processus et d'une structure organisationnelle pour faire face aux problèmes potentiels auxquels notre entreprise pourrait être confrontée, à la fois pour garantir la santé et la sécurité de nos employés et pour minimiser l'impact sur nos activités autant que possible.

En France, nous restons à l’écoute de nos clients pour les aider à traverser cette période où les réseaux sont fortement sollicités.

Franck Bouétard

Président d’Ericsson France

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour cet article

Envoyer un commentaire

Rafraîchir l'image

Envoyer